femme en veste bleue qui a l'air déterminée

Construire votre réseau professionnel ? Pas avant de fixer votre objectif.

Vous souhaitez construire votre réseau professionnel ? Bravo ! Il s’agit d’une des meilleures décisions de votre carrière ! Un bon réseau est un actif essentiel qui vous aidera dans tous vos projets présents et futurs. Dans cet article, voyons comment orienter la création de votre réseau en fixant l’objectif de votre networking.


Si vous avez lu nos précédents articles, vous savez :


Mais vous vous dites peut-être : 

  • “J’ai du mal à m’y mettre”
  • “Je n’arrive pas à identifier les personnes que j’aimerais rencontrer”
  • “J’ai du mal à savoir de quoi je vais bien pouvoir parler avec ces personnes”
  • “Je ne comprends pas ce que cela pourrait m’apporter concrètement” 


Et bien c’est normal ! Cela signifie que vous n’avez pas encore défini l’objectif de votre networking.

 

Partir de votre projet professionnel


Certains disent qu’il n’y a pas de networking sans projet. Pour ma part je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette phrase, cela voudrait dire qu’il n’est pas possible de créer un réseau sans être intéressé.


Mais il y a une part de vérité, le networking a un intérêt bien plus fort quand il vient soutenir votre projet professionnel.


L’objectif de votre networking va donc dépendre de votre projet, ce projet peut être :

  • trouver un nouvel emploi
  • changer de secteur d’activité ou de métier
  • lancer votre entreprise
  • vous lancer en tant qu’indépendant
  • créer une association
  • créer une notoriété dans votre domaine


Le réseau que vous allez construire devra donc vous aider à accomplir ce projet professionnel. 


Si vous n’avez pas de projet particulier à l’instant t, cela ne signifie pas qu’il faut laisser de côté le réseautage. Cela peut justement être une opportunité intéressante de commencer à créer un réseau “avant d’en avoir besoin”. 


Il sera cependant plus difficile pour vous d’avoir un objectif clair à ce stade et donc de savoir qui aller rencontrer. Dans ce cas, vous pourriez tenter de rencontrer des personnes dans des domaines qui vous intéressent. Par exemple, si vous pensez vouloir créer votre startup plus tard, votre objectif pourrait être de rencontrer des créateurs de startup pour connaître leur vision sur ce monde là et avoir quelques conseils pour démarrer.


Maintenant que votre projet professionnel est identifié, il est temps de déterminer la raison pour laquelle vous allez créer votre réseau, c’est-à-dire le rôle que ce réseau va jouer dans la réussite de votre projet.


Pour cela, prenons 3 exemples concrets de personnes qui ont un projet professionnel défini et voyons ce que la magie des relations peut leur apporter ! C’est parti ! 


Du projet à l’objectif


Prenons les exemples suivant : Damien, un ingénieur expérimenté en transition professionnelle ; Lisa, une jeune freelance et Adrien, un comptable qui souhaite se reconvertir.


Exemple 1

Damien est ingénieur électro-mécanicien depuis 24 ans. Que le temps passe vite dirait-il ! Il a d’abord travaillé 8 ans pour une grande entreprise dans le domaine du ferroviaire. Après cette expérience et une belle promotion, un géant de la distribution d’électricité l’approche et lui propose un poste de chef de projet. Damien a vite accepté ! 


C’est dans cette entreprise qu’il a passé ces 16 dernières années. 16 années de beaux et loyaux services. D’abord en tant que chef de projet et ensuite en tant que directeur de département. 


Tout allait bien ! Jusqu’à ce que l’entreprise doive licencier… Le département de Damien fut rudement touché, si fort qu’il a aussi perdu son emploi. Il s’est alors retrouvé du jour au lendemain sans travail, et ce à l’aube de la cinquantaine…


D’abord abattu par la nouvelle, l’ingénieur a décidé de prendre les choses en main et de changer de secteur d’activité. Son expérience ces 9 dernières années en tant que directeur a été révélatrice pour lui : ce qu’il aime vraiment, c’est les gens.


Il se rappelle d’une discussion passionnante qu’il avait eue avec un conseiller en management 3 ans plus tôt lors d’une formation. Son choix est fait. Il veut se reconvertir en conseiller en management !


Belle reconversion en vue n’est-ce pas ? Voyons pourquoi Damien aurait tout intérêt à créer un réseau professionnel pour accomplir ce beau projet.


Raison 1 :

Damien est remotivé ! Mais il ne sait pas comment on devient conseiller en management… Il connaît de nombreux principes et a déjà utilisé quelques outils mais il ne se sent pas suffisamment expert pour en faire son métier. 


Il pourrait régler ce problème en construisant un réseau de professionnels du domaine. En échangeant avec eux, il en apprendrait davantage sur les ficelles du métier, les méthodes et les outils.


Raison 2 :

D’accord, mais comment trouver des clients en tant que conseiller indépendant ? Là encore le réseau peut changer la donne ! 


D’abord, il pourrait rencontrer des conseillers indépendants qui lui feraient part de leurs expériences et l’aiguilleraient dans sa recherche de clients. 

Il pourrait également tenter de nouer des relations avec des potentiels futurs clients, par exemple des chefs d’entreprises, des responsables RH, des managers, etc. En fonction du type de clients qu’il vise, il peut ainsi orienter la création de son réseau.


Raison 3 :

Une fois que son activité a commencé à tourner, Damien a soudainement une idée : il souhaite établir des partenariats avec des formateurs en management pour faciliter sa recherche de clients. Ces formateurs pourraient conseiller ses services à leurs clients souhaitant un suivi personnalisé. 


Cette fois, construire un réseau de formateurs en management pourrait aider Damien dans sa recherche de clients pour ainsi développer son activité.


Vous voyez ce que le réseau peut apporter ? Vous vous êtes peut-être identifié à un de ces cas. Si ce n’est pas le cas, continuons à explorer avec notre deuxième exemple !


Exemple 2

Lisa est une jeune femme ambitieuse qui a fini ses études de marketing il y a 4 ans. Après une brève expérience dans une agence de marketing digital à Bruxelles, elle décide de se mettre à son compte pour pouvoir travailler de chez elle, avoir des horaires plus flexibles et surtout pour bosser sur des projets qui l’intéressent.


Lisa décide alors après 3 ans de quitter son job pour se lancer en tant que freelance en publicité Facebook. Elle trouve facilement son premier client. Il s’agit d’une entreprise de cosmétiques bio fondée par la grande sœur d’un de ses amis (ahhh le réseau ! 😉).


De par cette expérience et son intérêt pour le monde des cosmétiques, elle décide de se spécialiser dans le domaine et devient la première freelance belge à gérer des campagnes Facebook Ads pour les marques de cosmétiques bio.


Aujourd’hui, Lisa est contente de vivre cette nouvelle vie et quatre clients lui font confiance.


Quels pourraient être les objectifs de networking de Lisa ? 


Raison 1 :

Lisa aimerait continuer à apprendre et se tenir à jour sur les dernières tendances de la publicité Facebook car elle sait qu’il s’agit d’un milieu qui évolue beaucoup et très vite. Réseauter pourrait lui permettre d’entrer en relation avec d’autres consultants de son domaine avec lesquels elle pourrait échanger et progresser. 


Raison 2 :

Malgré qu’elle soit heureuse dans son nouveau boulot, elle se sent parfois isolée car elle travaille majoritairement depuis son appartement. Elle aimerait donc discuter avec des personnes dans la même situation afin d’échanger des conseils et se sentir moins isolée. Créer un tel réseau améliorerait son bien-être au travail et accroîtrait sa productivité.


Raison 3 :

Voyant son nombre de clients augmenter, elle pourrait vouloir créer une agence. Cependant, ce n’est pas facile de passer de freelance à directrice d’agence ! En effet, elle se pose de nombreuses questions : Comment créer une entreprise ? Comment embaucher ? Comment adapter son image de marque ? Doit-elle faire un emprunt ? …


Google ne lui apportera malheureusement pas les réponses sur un plateau d’argent. Une bonne idée dans ce cas pourrait être de rencontrer des personnes qui sont passées par là et qui pourraient la conseiller sur la manière de franchir ce gap.


Il y a évidemment plein d’autres exemples de situations qui pousseraient Lisa à réseauter. Je suis sûr que vous y voyez déjà plus clair sur les raisons qui pourraient vous pousser à construire votre réseau ! Toujours pas ?! Allez on continue alors !


Exemple 3

Adrien est un comptable de 35 ans qui a vécu le confinement comme une révélation : il veut changer de métier. Lorsqu’il était étudiant, Adrien adorait la comptabilité, mais après 12 ans dans le milieu, il a perdu cette fibre.


Heureusement pour Adrien, il a rapidement trouvé une nouvelle passion : le marketing digital ! C’est en discutant avec son meilleur ami qu’il a commencé à s’intéresser au domaine. Il s’est mis à lire des articles de blog, regarder des vidéos sur YouTube et a même lu plusieurs livres. Quand Adrien fait quelque chose, il le fait à fond !


Aujourd’hui, Adrien souhaite quitter son job de comptable pour trouver un nouvel emploi dans le marketing digital. 


Voici quelques possibilités d’objectifs de networking pour Adrien !


Raison 1 :

Juste avant de se lancer, Adrien aimerait connaître le milieu de l’intérieur. Il souhaiterait discuter avec des personnes expérimentées car il ne sait pas encore quelle branche du marketing digital il préfère. 


Pour cela, entrer en contact et bâtir une relation avec des experts des différentes branches lui permettrait d’avoir des retours pour l’aider à faire son choix. Aussi, ce réseau naissant lui permettra de se tenir au courant des tendances des différents domaines tout au long de sa nouvelle carrière. Cela ne pourra que lui être bénéfique !


Raison 2 :

Adrien connaît la statistique suivante : 70 à 80% des offres d’emploi ne sont pas rendues publiques et sont remplies grâce au réseau et au bouche-à-oreille.


Rencontrer des recruteurs dans le domaine lui serait donc très profitable !


Raison 3 :

Adrien sait qu’il pourrait être désavantagé dans sa recherche car il n’a pas de diplôme en marketing. 


Rencontrer des personnes qui ont fait ce type de transition pourrait l’aider à y voir plus clair grâce à leurs retours d’expérience et leurs conseils.


En conclusion


Nous avons vu qu’un réseau a d’autant plus d’impact lorsqu’il soutient un projet professionnel.


À travers les trois exemples, nous avons vu que pour un projet professionnel fixé il peut y avoir plusieurs objectifs de networking. Identifier ces objectifs permet alors de déterminer la manière avec laquelle le réseau sera construit.


J’espère que cet article vous sera utile pour y voir plus clair sur l’intérêt que le networking pourrait avoir dans l’accomplissement de vos projets. 


Notez qu’il existe de nombreux autres cas où vous pourriez tirer profit de la construction d’un réseau professionnel : trouver un mentor, avoir des conseils sur la préparation d’une levée de fond, trouver un co-fondateur, rencontrer des personnes qui pourraient tester votre produit etc.


Alors à vous de jouer ! 


Bon réseautage et bonne chance pour vos projets !

Santo Raneri

Santo Raneri

Founder @ Weavve

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email
.

Découvrez aussi